22/04/2015

CRASH

Au bord du firmament,

 

les ailes étincelantes,

 

transpercent les nuages,

 

défiant l 'élément,

 

si loin de nos rivages

 

qu'on les dirait filantes.

 

 

 

Vu de notre lopin,

 

comment imaginer

 

un monde organisé

 

dans ce tube d'étain.

 

 

 

A si grande altitude

 

qu'on la décrit en pieds

 

on y boit du café,

 

on a ses habitudes.

 

L'un préfère dormir

 

et l'autre rêvasser

 

un troisième angoissé

 

évite de vomir.

 

Une élégante hôtesse

 

en uniforme gris

 

règne avec justesse

 

sur cette compagnie.

 

 

 

le commandant de bord

 

aux fières épaulettes,

 

a les yeux du condor

 

et la moustache experte.

 

Le voyageur confiant

 

dans ce bel équipage

 

lui offre en souriant

 

son âme et ses bagages.

 

 

 

Mais a t-il remarqué

 

caché par cette idole,

 

celui dont le métier

 

n'offre qu'un second rôle.

 

Pendant que le pilote

 

ajustait sa cravate,

 

maudissait sa prostate

 

et saluait ses hôtes,

 

relégué à l'abri

 

d'une porte blindée,

 

il comptait les débris

 

de sa célébrité.

 

23/03/2015

COURS DE MAIL

 

Avez-vous placé l'arobase

entre prénom et patronyme?

il suffit d'une erreur minime

et le message électronique

pourrait finir en Seine et Oise

ou se perdre dans la Baltique.

 

Si vous mettez un point fr,

c'est pour mieux vous identifier.

Dans ce réseau mondialisé

aux racines tentaculaires

 il est aisé de s'égarer

 sur les voies du monde binaire.

 

Mais si le point est plutôt com,

vous voyagez incognito

dans des circuits et terminaux

indifférents à nos idiomes.

 

Surtout ne tapez pas d'accent,

ni de cédille, il va de soi.

Outre-manche il est indécent

d'utiliser ces signes là.

 

Écrivez tout en minuscule

si votre égo en prend un coup

songez qu'ailleurs on émascule

sans état d'âme des mots doux.

 

Que le message soit concis.

Bannissez la littérature.

À l'heure de la technocratie,

c'est le langage qu'on épure.

 

Imaginez votre courriel

voyageant en instantané

par la Chine et par Israël

pour atterrir chez mémé,

l'informant de tant de nouvelles

qu'elle devra vous téléphoner

affolée par le logiciel

quémandant un code secret.

 

Alors vous allez vénérer

wanadoo et tous ses apôtres

à l'autel du dieu négrier

qui régit nos vies internautes.