13/01/2016

POST EXPLOSEM

J'ai provoqué des tas d'urgences

et déclenché l'état d'urgence.

Je mérite la déchéance,

juste après vos condoléances.

 

Je n'ai pas détesté la France.

Si j'exprime mes préférences,

pour le chaos et la démence,

je le dois à mon ignorance,

et quelquefois mon apparence,

qui m'ont condamnés à l'errance.

 

Considérez comme une chance,

que mon manque d'intelligence

s'exprime ainsi dans la violence.

Doté d'un peu de connaissances

j'aurais pu avec élégance,

me défouler dans la finance

et abuser votre confiance.

Ou bien avec persévérance,

me passionner pour une science

et transformer vos existences

en  sujets de mes expériences.

 

Vous craignez mon intolérance?

j'attends la votre avec patience,

pour un combat de nos croyances

à hauteur de mes exigences.

 

Mais déjà j'entends la méfiance,

le rejet de la différence

s'exprimer avec récurrence

et remplacer la clairvoyance.

Bientôt vous aurez de l'audience

pour oublier la tolérance

et rejeter mon obédience.

 

Mobilisez vous sans prudence

sur les voies de l'autodéfense

exprimez la prochaine offense

et ce prétexte à l'évidence,

invitera ma délinquance

à occuper chaque fréquence.

 

Commentaires

Je me régale !
Merci et bravo .
Chantal

Écrit par : Bealu | 18/01/2016

Les commentaires sont fermés.