28/03/2014

CASSE - URNES

Déposez dans l'urne

vos petits papiers,

pour alimenter

le débat nocturne

où s'affronteront

prêts à s'étriper

d'austères valets

et de vieux barons.

 

Le verbe sournois,

prompts à s'indigner

en langue de bois

empreints de fierté,

Ils auront raison

et puis sans raisons

seront dépités

de l'absurdité

de nos décisions,

défiant la logique

et les statistiques

des meilleurs sondages

vantant leur image.

 

Tous les spécialistes

aidés des experts

brasseront de l'air

d'un ton fataliste.

On l'avait prévu

on vous l'avait dit

vous n'aviez pas cru

vous voilà marri.

 

Les vaillants costards

auront à se plaindre

du prix du caviar

d'avenir à craindre.

Les rouges cravates

leur rétorqueront

le cout des patates

sans grand horizon.

Et les tristes sires

aux chemises brunes

prédiront le pire

teinté de rancune.

 

Mais tous les élus

ou disqualifiés

viendront parader

leurs égos ventrus.

Alors citoyens,

si vous appréciez

encore ce spectacle

ne modifiez rien,

dans le réceptacle

votez vos papiers.

Les commentaires sont fermés.