02/05/2013

DE POURPRE ET D'OR

 

 

Une fumée blanche

s'envole des toits.

quel est ce fracas,

ce n'est pas dimanche?

Les cloches sont folles

à tanguer ainsi,

sur un Capitole

en catalepsie.


La place saint Pierre

dallée de pavés

se met à clamer

un genou à terre.


Les papparazi

lentilles dressées

sont tétanisés

de torticoli.


Un lot de cornettes

s'agite en cadence,

comme un vol de mouettes

attend sa pitance.


Aux yeux des bigots

les larmes affleurent,

débordant des pleurs

avant les sanglots.

 

Et soudain on le vit

une tiare dorée

et la crosse modeste,

une face ridée,

accompagnant le geste

de celui qui bénit

de quelques mots fanés

la foule enthousiasmée

et l'urbi et l'orbi.

 

Et cela est prouvé:

Des aveugles ont vu,

un muet a trouvé

ses paroles perdues.

Un manchot qui vivait

de son infirmité

du se faire amputer

pour garder son métier.


Alors on oublia:

les guerres de religion,

l'étoffe des Borgia

la sainte inquisition

les enfants violentés

les femmes méprisées.


Le sacre d'un pontife

vaut bien un sédatif.

 

Commentaires

Je reconnais bien là le mécréant impénitant que tu es !
... mais mécréant-poète inspiré ... ce qui pardonne sans doute toutes tes imprécations blasphématoires et sacrilèges ...
:-)
LB

Écrit par : Laurent | 02/05/2013

d'aucun t'appelle Vincent donc mon intuition était la bonne.

@++++
Alain

Écrit par : DURIEUX | 10/05/2013

Les commentaires sont fermés.