20/03/2013

POUR TOUS

Le mariage était gai

le marié est heureuse

la marié est heureux

y avait pas de pleureuses

et tous les invités

qui n'étaient pas que deux

arrosaient de riz bio

le grand parvis de marbre

bien avant que l'on sabre

chopines et goulots.

Qui dit le premier oui:

Le plus vieux, le plus fort?

Ou bien tiré au sort

dans un chapeau jauni?

Le ministère public

relut le protocole

qui sur le plan pratique

n'offrait rien pour les folles

et c'est embarrassé

que l'homme tricolore

récita ses versets.

Reconnaissons l'effort.

Les époux enfin joints

l'annulaire bagué

Ont-ils pu s'embrasser

ou se serrer la main?

Des sourires contrits

parcouraient les visages.

S'agissait d'être ici

pour faire bonne image

et prouver à mémé

que les temps ont changé

exposer aux voisins

toute sa tolérance,

pardonner les potins

par esprit de clémence.

 

et puis si l'on regrette

la robe et son jupon

la blanche jarretelle

et la soupe à l'oignon

il reste l'assurance

pour chaque belle mère

qu'aucune descendance

soit issue d'adultère.

Commentaires

"Après la déblacle de l'équipe de France au tournois des 6 nations, Mérignac renvoie dos à dos les pours et les contres" Marianne du 21 mars 2013.

" Nominé dans le meilleur espoir masculin au Printemps des Poétes" Les Inrockuptibles

" Un vent républicain s'est abattu sur les PO" Libé.

" Tous pour un, un pour tous " Têtu.

" Enfin, une nouvelle contraception masculine non traumatisante " Psychologie Magazine.

" Ne dites pas à ma mère que je pouet' elle que je suis archi " Corbu

" On a lu, on a aimé " Ricciotti

Écrit par : Fioletti | 21/03/2013

Vincent a donc des talents cachés ! Poète contemporain qui traite de sujets d'actualité c'est original, j'aime beaucoup et il me tarde le prochain.

Écrit par : manuela | 21/03/2013

C'est encore moi...J'apprend aussi que tu as écrit un livre. En lisant le synopsis, j'ai eu envie de le lire...ayant du mal à lire sur l'écran mais aussi peu douée en informatique, j'ai appelé au secours Jérôme pour qu'il m'imprime "TO BI OR NOT"...A plus tard...clin d'oeil...les smileys manquent un peu par ici...

Michelle

Écrit par : Meyrignac Michelle | 22/03/2013

Merci Michelle pour tes encouragements, maintenant que je suis lancé, je n'arrête plus, mais c'est pas pour autant que les éditeurs s'intéressent à moi.
Bises

Écrit par : vincent | 22/03/2013

Les commentaires sont fermés.